Le plafond d’autorisation des retraits, effectués aux distributeurs (DAB) d’une banque autre que la vôtre, est calculé pour une période prédéterminée de sept jours, consécutifs ou calendaires. Le montant standard le plus usité est aux alentours de 300 euros sur sept jours pour les cartes internationales et de 900 à 1 500 euros pour les cartes de prestige, pour les retraits en France. Pour les retraits d’espèces aux distributeurs de votre propre banque, le plafond d’autorisation de retrait est fréquemment d’un montant plus élevé (soit en valeur soit en fréquence).

Le plafond d'autorisation de paiement est établi sur une période de trente jours consécutifs. Le montant standard est de 2 000 à 3 000 EUR sur 30 jours pour les cartes internationales et de 6 000 à 8 000 EUR sur 30 jours pour les cartes de prestige. Ce plafond est indépendant du solde de votre compte. C'est le seuil au-delà duquel le centre d'autorisation, consulté par le commerçant à l'occasion d'un paiement, doit s'adresser à votre banque afin d'obtenir une autorisation expresse de celle-ci.

Modifier son plafond de retrait ou de paiement : Vous partez en voyage ou vous avez une dépense exceptionnelle à régler avec votre carte. Avant de partir ou de régler cette dépense, prenez contact avec votre banquier pour obtenir une hausse temporaire de votre plafond de retrait. Les plafonds standards d'autorisation de retrait et de paiement peuvent être modifiés pour s'adapter au mieux à vos besoins.

Vous pouvez négocier avec votre banquier les plafonds de votre carte actuelle. Il peut être préférable d'obtenir une majoration de ces plafonds, plutôt que de souscrire à une carte de catégorie supérieure, dont la cotisation annuelle sera beaucoup plus élevée.