L'excès de pessimisme concernant l'économie américaine s'estompe et la politique monétaire de la FED encourage la reprise sur des bases plus saines. Après avoir franchi la barre des 1.60 contre euro, les prévisions économiques voyaient le dollar au plus bas mais les marchés financiers ne réagissent pas toujours logiquement !