Depuis le début de la matinée, la monnaie unique profite de l'incertitude des marchés dans l'attente des résultats de la situation économique des principales banques américaines et des comptes rendus de la réunion des ministres des Finances du G7 à Washington également aujourd'hui, pour tenter d'harmoniser encore un peu plus leurs réponses face à la crise, trois semaines après le G20 de Londres.