La Banque Nationale Suisse a surpris les marchés financiers ce matin en annonçant l'abandon de son taux plancher, mis en place en 2011. Ce taux de change minimum à 1,20 franc suisse pour un euro avait été mis en place pour lutter contre la hausse du franc suisse dans un contexte économique difficile.

Face à la flambée du dollar ces derniers mois, la BNS n'a pas été en mesure d'assurer cette stabilité : Ce matin, suite à l'annonce, la flambée de la monnaie suisse a été immédiate et a provoqué une chute de la bourse suisse.

graphique_franc_suisse.png

Source : Le Monde.fr 15.01.2015

A lire également : Reuters et Les Echos