La pièce “Philharmonique” est souvent considérée comme la reine des pièces d’investissement.
En Novembre 1988, le département de gravure de la “Münze Osterreich”, l’établissement en charge de la frappe des monnaies autrichiennes, est chargé de concevoir le design d’une pièce d'investissement. De nombreux sujets sont envisagés jusqu'à ce qu’un vote désigne la musique, une thématique internationale dépassant toutes les frontières. Un concours est ensuite organisé pour le choix d’un dessin.
Thomas Pesendorfer, alors graveur au sein de la Monnaie Autrichienne, souhaite créer un motif en lien avec l'Orchestre Philharmonique de Vienne et se rend au secrétariat de cette institution pour consulter les archives. L’employé qui le reçoit est dubitatif car Pesendorfer ne peut pas produire de lettre officielle, le concours étant connu d’un nombre restreint de personnes. Pour cette raison, on lui refuse de consulter les documents dont il a besoin. Heureusement, l'épouse d’un des administrateurs de l’orchestre présente lors de la conversation entre Pesendorfer et l'employé raconte à son mari l'étrange visite. Peu de temps après, il est officiellement invité aux archives et la recherche d'un motif peut commencer. La première once or philharmonique sera frappée en 1989 par l’institut monétaire autrichien.

  • Design de la Philharmonique autrichienne en or
Thomas Pesendorfer conçoit les deux faces de la pièce. L’avers de la pièce représente l’orgue présent dans la salle dorée du Wiener Musikverein, un bâtiment inauguré le 6 janvier 1870 à Vienne. Cet orgue constitue la pièce maîtresse du lieu. Le Musikverein est la salle de concert dans laquelle se produit l’Orchestre Philharmonique de Vienne. Elle est considérée comme l'une des meilleures salles de concert au monde en termes d'acoustique. En légende apparaissent les mots “Republik Österreich”. Sous le dessin de l’orgue on retrouve le poids, le titre, l’année de tirage et la valeur faciale de la pièce. Au revers, en plus des cinq instruments à cordes, de la harpe et d’un basson, on retrouve un cor. Ce n'est pas un cor français traditionnel mais un cor viennois au timbre plus naturel. Cet instrument a un design assez différent de son cousin français et il est plus difficile d’en jouer. De nos jours, seuls quelques orchestres emploient ce cor, dont, bien sûr, l'Orchestre Philharmonique de Vienne.

  • Caractéristiques de la Philharmonique 

Elle contient 31,103 grammes d’or fin.

Elle décroche le titre de pièce d’or la plus vendue au monde en 1992, 1995, 1996 et 2000. 

Elle possède une valeur faciale de 100 euros. A l’origine, la valeur faciale était de 2000 schillings autrichiens. 

  • Autres versions de la Philharmonique

Comme de nombreuses pièces d'investissement en or, la philharmonique est disponible en plusieurs tailles. Elle a d'abord été frappée en once puis déclinée en versions demi, quart, dixième et vingt cinquième d’once. La version d'une once se distingue car elle possède le plus grand diamètre au monde pour les pièces de même poids et de même titre en or fin. 

En 2004, la Monnaie autrichienne a produit une série limitée de 15 pièces philharmoniques de 1000 onces. Cette version, nommée  "Big Phil" pour célébrer le 15e anniversaire de la pièce a une valeur faciale de 100.000 euros. 

Il existe également des onces philharmoniques en argent depuis 2008 et en platine depuis 2016. 

Pour bien comprendre le succès de cette pièce, il faut imaginer que si toutes les onces philharmoniques frappées étaient empilées, la hauteur totale des pièces dépasserait les 15000 mètres.

  • Pourquoi choisir la pièce Philharmonique ?

L’or, par sa combinaison unique entre authenticité, permanence et intemporalité, est souvent considéré comme la valeur refuge ultime. Depuis plus de 6000 ans, sa sécurité et sa stabilité ont scellé sa réputation. La Münze österreich s'appuie sur plusieurs éléments pour distinguer l’once philharmonique d’autres pièces :

- Son origine européenne
- Sa finesse la plus élevée possible (999,9 millièmes)
- Son souhait d’afficher un approvisionnement responsable
- C’est la première pièce d'investissement en or avec une valeur faciale en euro
- Elle est reconnue et commercialisé dans le monde entier
- L’absence de TVA lors de l’achat
- La Monnaie autrichienne est une filiale de l'Oesterreichische Nationalbank
- Sa conception est infalsifiable et elle est certifié par le LBMA

La pièce d’une once philharmonique est disponible à l’achat sur notre site internet en suivant ce lien. Les pièces peuvent être conditionnées dans nos propres scellés ce qui vous permettra de les conserver longtemps sans qu’elles s’abîment. Si l’or ne s’altère pas avec le temps, la manipulation des pièces peut en modifier l’aspect (marques ou griffures). 

Par ailleurs, la présence d’un scellé et d’une facture vous permettra d’obtenir un dispositif de taxation plus favorable lors de la revente. Pour plus de détails sur la fiscalité, cliquez ici.