Newsletter-illustration-7-au-13-fevrier-1024x341.png

Évolution des cours de l'or et de l'argent du 7 au 11 février 2022

● Cotation internationale de l'once d'or : de 1807$ à 1858$ (+2,8%)
● Cotation de Londres LBMA  : en hausse de 1811$ à 1831$ (+1,1%
● Pièce de 20 Francs Napoléon (cotation CPOR by Loomis FXGS) : inchangé à 310,8€
● Le cours de l'once d'argent est passé de 22,51$ à 23,56$ (+4,6%)

ACTUALITÉ DES MARCHÉS ET MÉTAUX PRÉCIEUX

Sur les marchés boursiers, les secteurs de la finance, du pétrole et des matières premières sont ceux qui surnagent en ce début d'année. Les investisseurs pourraient délaisser de plus en plus les valeurs technologiques au profit des matières premières qui protègent contre le risque et les pressions inflationnistes.

Dans le monde de cryptomonnaies, on avance lentement mais sûrement vers plus d'officialisation. En effet les autorités américaines s'interrogent à la fois sur la réglementation fiscale à mettre en place et sur la définition d'un régulateur. Une chose est certaine : la technologie blockchain va se développer et de plus en plus d'investisseurs institutionnels s'y intéressent.

Les cours de l'or et de l'argent, une fois digéré le rapport de jeudi sur l'indice des prix à la consommation, sont repartis à la hausse. Les rendements du Trésor américain sont montés en flèche avec un taux à 10 ans supérieur à 2%, le niveau le plus élevé depuis plus de deux ans. Cette montée des rendements obligataires est généralement baissière pour les métaux refuges, qui n'offrent pas de dividendes. Mais la hausse de l'inflation offre des perspectives haussière pour les actifs durables comme l'or ou l'argent qui sont considérés comme des instruments de couverture contre l'inflation.
La fin de semaine a vu le cours de l'once d'or atteindre les 1858$. Le métal jaune a commencé un rallye haussier après que la Maison Blanche a recommandé, vendredi, aux citoyens américains de quitter l'Ukraine dans les prochaines 48 heures.

Les ratios du 11 février 2022 :

  1. RATIO LINGOT D'OR / BITCOIN = 59750$ / 42490$ = 1,40 (1,43 en S-1)
  2. RATIO OR / ARGENT = 59750$ / 757$ = 78,92 (80,2 en S-1)

ECONOMIE

La BCE a pris tout le monde par surprise en adoptant un ton plus ferme par rapport à son discours des mois précédents. Les phénomènes qui portent l'inflation semblent de moins en moins transitoires. Et une hausse des taux pourrait être envisagée dès cette année. Cette hausse des taux pourrait signifier une augmentation des coûts de refinancement ce qui pèserait sur la rentabilité à venir des entreprises.
Hausse des prix, hausse des taux, incertitude et volatilité constituent un cocktail assez peu digeste.

La bonne nouvelle, si on peut dire, c'est que la BCE devrait rester plus souple que la Fed. Il y a une différence entre ce qui se passe aux Etats-Unis, avec une inflation à 7,5% et ce qui se passe en France (+3%) ou en Allemagne (+5%). Aux États-Unis, ce ne sont pas tant les perspectives de relèvement de taux que la fin du Quantitative Easing (les programmes de rachat d'actifs) et les promesses de réduction du bilan de la Fed qui vont poser problème. Ces éléments vont devoir se concrétiser à un moment ou un autre. 

MÉTAUX PRECIEUX : L'INFO DE LA SEMAINE

Les pièces de 50 centimes, 1 franc et 2 francs en argent sont frappées sous la IIIème république française.

Elles titrent à 835 millièmes d'argent fin et représentent la République, drapée, marchant et semant à contre vent avec en arrière plan un soleil levant. Sur le revers figure une branche d'olivier, symbole de paix et de prospérité.

Les pièces de 50 centimes seront frappées à 375,5 millions d'exemplaires, celles de 1 franc à 434,8 millions et les 2 francs à 102,4 millions d'exemplaires. Entre 1898 et 1920, toutes les pièces de type semeuses sont en argent.

La Semeuse est une figure emblématique des pièces françaises depuis plus d’un siècle.
A l’origine, la Semeuse fut dessinée par Oscar Roty en 1887. Le sculpteur et médailleur français avait alors conçu une médaille de récompense pour le ministère de l’agriculture. Quand le ministre des finances, Paul Doumer, commande de nouvelles pièces en 1896, Oscar Roty est retenu et reprend l’idée de la Semeuse. Plus élancée, elle représente Marianne coiffée d’un bonnet phrygien. Le visage originel de la femme qui a inspiré Oscar Roty est Rosalinda Pesce.

La forme révolutionnaire de la Semeuse sera un énorme succès. Il faut dire que cette figure quasi mythologique rassemble une partie de l’héritage national. C’est également la première représentation allégorique de la République en pied et en mouvement. Notons que la Semeuse sera l’oeuvre d’art la plus diffusée de France.

A partir de 1876, la production d'argent augmente considérablement avec la découverte de nouvelles mines et l'évolution du rapport entre l'or et l'argent s'inverse. Les refontes massives d'écus de 5fr (entre 1897 et la fin de la Première Guerre) pour permettre la frappe des Semeuses, a entraîné de façon significative la disparition des écus anciens. La nouvelle gamme monétaire de type Semeuse va remplacer le série "Cérès" inspirée de la divinité romaine de l'agriculture.

Ces pièces sont conditionnées dans des sacs scellés numérotés.

Pour information 1 kilo d'argent égal :

  • 478 pièces de 50 centimes
  • 239 pièces de 1 franc
  • 119 pièces de 2 francs

Retrouvez les pièces françaises démonétisées sur cette page.

VOUS SOUHAITEZ RECEVOIR NOTRE NEWSLETTER TOUS LES LUNDIS MATINS DANS VOTRE BOITE MAIL .png