Même si les revenus du jeu ne représentent "plus que" 40 % du chiffre d'affaires de la ville, les effets de la crise économique se ressentent de façon significative sur la fréquentation des casinos. Malgré tout, les 120 000 chambres d'hôtel de la ville sont là pour accueillir les touristes étrangers qui ne manqueront pas de profiter de la faiblesse du billet vert pour voir le fameux "LasVegas Boulevard" et les paysages magnifiques du Nevada.