Cependant les ménages japonais ne sont pas très confiants pour les mois prochains compte tenu de l'évolution de leurs revenus et de la flambée du prix des matières premières alimentaires. De tous les pays industrialisés, le Japon affiche la plus grande dépendance alimentaire avec près de 60 % de ses besoins couvert par des importations. Cette dépendance peut entrainer des pénuries sur certain produits de consommation courante , comme le beurre actuellement.