Privilégiez les paiements plutôt que les retraits d'espèces, surtout dans les pays de la zone euro. Pour les retraits de devises, choisissez le distributeur automatique de billets plutôt que le guichet d'une agence ( majoration de 1,50 à 4 euros par opération)



Vérifier les capacités de paiement et de retrait de votre carte bancaire (par exemple 2.000 euros sur 30 jours glissants avec une carte Visa pour les paiements). Ces plafonds d'utilisation sont déterminés par votre banque, selon le type de carte. Lors d'un séjour à l'étranger, vous effectuerez plus fréquemment qu'à votre habitude des paiements par carte et des retraits d'espèces, ou pour des montants plus importants. Avant de partir, prenez contact avec votre banquier pour obtenir une hausse temporaire de votre plafond d'achat et/ou de retrait.
Dans tous les cas, la combinaison de plusieurs moyens de paiement : devises en espèces, travellers chèques(chèques de voyage Amex par exemple), carte de crédit vous assurera une sécurité supplémentaire lors de votre séjour à l'étranger.