L'euro est pénalisé par les mauvais chiffres du chômage et ceux de l'inflation publiés jeudi 29 janvier. L'euro recule également contre le Yen japonais et surtout la livre sterling. La livre anglaise est remontée de plus de 6% passant de 1.049 euro mardi matin à 1.1130 euro vendredi.