A la suite de publications sur le déficit US avec plus de 13 % du PIB, les marchés s'inquiètent de la dette publique américaine.

Les Etats-Unis sont le plus grand débiteur de la planète mais ils ont l’énorme avantage de pouvoir emprunter en dollars, leur propre devise.



Cependant cette situation est contestée de plus en plus ouvertement par des pays comme la Chine et le Brésil.




Quant au cours du pétrole, il profite de la baisse du Dollar et reprend près de 20 % en 3 semaines en dépassant les 62 Dollars le baril ( en 2008 le prix du baril est passé de 147.5 à son plus haut à 32,40 dollars au mois de décembre)