Les espoirs d'une reprise économique prochaine aux Etats-Unis et dans la zone euro, favorisent les devises jugées plus risquées au détriment du Dollar (et du Yen japonais) et les placements sur les matières premières comme le pétrole.

Le prix du baril de pétrole est passé de 30 à près de 74 dollars actuellement depuis le dernier trimestre 2008.

Les prix des matières premières pourraient rebondir avec l'atténuation de la récession économique.

Lire l'article de "Romandie.com"