L'euro continue de s'apprécier face au dollar après avoir atteint son plus haut niveau depuis quatorze mois hier à 1.4876.

Au fil des semaines des inquiétudes demeurent concernant le début de la reprise économique US.

Peut-être maintenue à un niveau bas pour favoriser les exportations, la monnaie américaine a perdu près de 20 % face à l'euro depuis le mois de mars, après avoir bénéficié de son rôle de valeur-refuge au plus fort de la crise.