Outre vos placements financiers ou bijoux, vous pouvez bien sûr y déposer vos documents importants. Le coût varie selon la taille du coffre et les valeurs à assurer.

En moyenne, le coût de la location d'un coffre au format standard (30 dm³) avec une assurance à hauteur de 35 à 40 000 € est de l’ordre de 85 € par an.



Un dépôt de garantie peut vous être demandé à l'ouverture du contrat (environ 250 €). Il vous est rendu au moment de la restitution du coffre.

Un coffre peut être ouvert :

Au nom d’une seule personne : Vous pouvez donner une procuration spéciale à un tiers si vous le souhaitez.



En cas de décès du propriétaire : le coffre est bloqué dès que la banque est informée du décès.



Même une personne disposant d’une procuration et de la clé ne peut plus accéder au contenu du coffre. Celui-ci ne pourra être retiré qu'après instructions reçues du notaire (éventuellement en présence des héritiers).



Au nom de plusieurs personnes : Le fait d'ouvrir un coffre-fort "conjoint" permettra généralement d’éviter le blocage du coffre au décès d’un des colocataires.

Cela peut être un gros avantage ou inconvénient en fonction de la "qualité" du "conjoint".

L’accès au coffre-fort est parfaitement sécurisé et réglementé :



Vous seul et les personnes qui partagent avec vous la location de votre coffre-fort y ont accès. Vous (et vos colocataires) détenez l'exemplaire unique de la clé de votre coffre.



La banque ne possède pas de double. Toutes les visites sont inscrites dans un registre comportant la signature du ou des titulaires du coffre.

La majeure partie des établissements financiers propose à leurs clients ce service. Dans le cas d’un placement en or « physique »sur le long terme, ce choix apparait judicieux et surtout sécuritaire.