Mardi 15 mars, les métaux ont fortement reculé sur le marché au comptant. Ainsi, l'once d'or est largement repassée sous les 1400 dollars (pour atteindre 1380 USD et finir sous les 1000 euro dans la nuit du 15 au 16/03), l'once d'argent est quant à elle descendue sous les 33.8 USD alors qu'elle évoluait au dessus des 35 dollars le matin même. Convertie en euro, cette dernière reste sous les 25 euro et le lingot d'argent sous les 800 euro.

Concernant les pièces, lingotins et lingot d'or, le repli se traduit par :

  • un lingot de retour à 32 000 € à l'international contre 32520 à Paris CPoR
  • le Napoléon 20 Francs à 196.9 € sur le marché CPoR alors qu'il tutoyait les 200 euros à quelques centimes près depuis plusieurs jours
  • des primes positives de l'ordre de 4.5 % pour tous les lingotins au moment de la cotation à 13h mardi 15 mars

Toutes les pièces et lingotins ont eu le temps de voir leur prime augmenter depuis la publication de la cotation parisienne mardi midi.

Une des raisons de ce repli est fournie par CercleFinance.com :

'Le tremblement de terre du Japon pourrait accroître la pression baissière sur les prix des métaux précieux : les positions des investisseurs spéculatifs pourraient être vendues pour financer la reconstruction. De plus, la consommation d'or pourrait souffrir', pronostiquait Heraeus (fondeur-affineur de métaux précieux allemand)

A lire : Or : liquidation de positions spéculatives en cours