Mercredi 26, l'once d'or a perdu plus de 40 $ soit 3,35 % en une matinée (l'once s'est stabilisée hier à 1240 $). Selon l'agence Bloomberg, le prix de l'or a déjà perdu 22% ce trimestre, ce qui représente la plus forte chute depuis 1920.

Sur le marché coté par CPoR Devises, le lingot est passé sous le seuil des 30 000 € à 29980 € et la pièce de 20 Francs Napoléon a perdu près de 10 € par rapport à la veille soit une cotation à 180,1 €. Ce matin, la prime de la pièce nationale est inférieure à 1,5 %

Romandie : OR : le prix continue à baisser, plus forte chute depuis 1920