L'or a dégringolé cette année, enregistrant sa première baisse annuelle depuis l'an 2000 et entraînant dans sa chute l'argent et le platine, seul le palladium terminant l'année stable.

"Le facteur crucial (de la chute de l'or cette année) a été le fort déclin de la demande des investisseurs, qui a baissé de 50% sur les trois premiers trimestres de l'année", expliquent les analystes de Commerzbank.

Le recul de la consommation indienne de métal jaune, qui a été freinée par les mesures prises par les autorités pour réduire le déficit extérieur du pays, a également desservi l'or.

Le métal précieux a entraîné l'argent dans sa chute, en recul de 34% depuis le début de l'année, malgré le fait que les ETF adossés à des stocks d'argent soient restés stables en 2013.

L'article complet sur Romandie.com