La Chine connaît aujourd'hui son premier ralentissement économique depuis 25 ans. Au cours de ce mois d'août 2015, la Banque de Chine a décidé une dévaluation surprise du yuan, faisant craindre ainsi une nouvelle guerre des monnaies. (source Reuters du 12/08/2015)

CNY_USD.png

Sur un an, les devises émergentes ont connu une chute inquiétante : Les graphiques sur 1 an par rapport au dollar US montrent le 'pourcentage de changement' :

KRW_USD.png

ZAR_USD.png

IDR_USD.png

THB_USD.png

MYR_USD.png

COP_USD.png

BRL_USD.png

MXN_USD.png

CLP_USD.png

Les pays émergents producteurs de matières premières qui souffrent déjà de la faiblesse de la demande mondiale hors Etats-Unis laissent filer leurs devises dans l’espoir de rester compétitifs, après la dévaluation surprise de la monnaie chinoise. Source LeTemps.ch du 20/08/15

Les exportations vers tous ces pays vont certainement diminuer en volume, ce qui diminuera les résultats des entreprises (occidentales) exerçant une activité dans les zones émergentes (hors risque de change). Métaux industriels : le cuivre plonge, le Chili et le Pérou s'inquiètent

Par ailleurs, les pays développés qui ont investi des capitaux dans les pays émergents risquent de retirer rapidement leurs fonds, ce qui va aggraver encore un peu plus la situation économique de ces pays émergents.