graphique sur le cours de l'or depuis 10 ans

L’or fait son grand retour !

Afin de soutenir l’économie face aux menaces extérieures, à l’instar des guerres commerciales menées par les États-Unis avec la Chine ou les tensions en Iran, les banques centrales américaines mais également européennes ont annoncé être prêtes à baisser leurs taux d’intérêts.

La valeur de ce métal dit « noble » est basée sur trois facteurs : « la peur, le dollar américain et les taux d’intérêts réels américains » tel que l’affirment les analystes des métaux précieux d’UBS. Ce qui explique l’augmentation de +10% en un mois seulement sur la valorisation de l’once d’or.

En effet, vendredi 21 juin, le cours de l’or a dépassé la barre des 1 400 dollars, soit, un montant jamais atteint depuis septembre 2013.

Les investisseurs préfèrent en effet se diriger vers l’or qui a toujours servi de monnaie refuge.

Face à la politique de répression mise en marche par le président américain Donald Trump, les banques centrales préfèrent vendre leurs dollars afin d’acheter de l’or, ici aussi dans une optique de protection : on parle ainsi de la  « dédollarisation » du monde. 

Sources :

https://www.lesechos.fr/finance-marches/marches-financiers/lor-senvole-au-plus-haut-depuis-plus-de-cinq-ans-1031016?fbclid=IwAR1_45LJedTCX7S3PmpEzjWaJnKMqcKEdkt6Edqr_pulJgGpSwvFKksu9iQ

https://www.europe1.fr/emissions/axel-de-tarle-vous-parle-economie/cours-de-lor-au-plus-haut-depuis-5-ans-cest-la-preuve-que-nous-sommes-dans-un-monde-devenu-instable-3906235