Le 18 mars dernier, la Fed avait décidé d'intervenir sur les marchés pour acheter jusqu'à 300 milliards de dollars d'obligations du Trésor dans les six mois dans le but d'aider à l'amélioration des marchés du crédit.

Valeur refuge très souvent en temps de crise, le dollar us voit sa suprématie de plus en plus contesté dans cette période de récession.

A la veille de la réunion du G20 à Londres, la Chine fait pression pour changer de monnaie de réserve