Thomson Reuters et le CME (Chicago Mercantile Exchange) auront le 'privilège' de coter quotidiennement le prix de l'argent métal à Londres sous le nom : London Silver Price.

Le nouveau procédé de fixing de l'argent, censé être plus transparent, met fin au système de fixing qui a prévalu sur le marché de l'argent depuis... 117 ans. En cas de succès, il pourrait être rapidement adopté pour le marché de l'or, dont la modernisation se fait attendre malgré les scandales de manipulations de cours.

L'article complet sur Boursier.com Métaux précieux : le fixing de l'argent fait sa révolution