Où en est-on du passeport vaccinal ou la même idée sous un autre nom ?

 Chaque pays y va de sa dénomination, de son idée :
  • La chine lance via une application un « passeport santé », certificat sanitaire disponible via WeChat.
  • Israël propose son "passeport vert"
  • L’Islande a lancé un "certificat de vaccination"
  • Le Danemark propose sensiblement la même chose sous le nom de "coronapass", tout comme la Suède, l’Estonie ou encore la Pologne.
  • La Grèce et Chypre, fortement dépendantes du tourisme, ont passé des accords avec Israël en ouvrant leurs frontières aux israéliens qui auraient le passeport vert.
 

 

La France, l’Allemagne, le Royaume-Uni ou encore les Pays-Bas envisagent plutôt le pass sanitaire qui permet à la fois aux personnes vaccinées et à celles qui justifient d’un test Covid négatif récent, de profiter d’une vie sociale normale.
 
À la Commission européenne, l’idée est de proposer un "digital green pass", pour voyager librement au sein de l’Europe, l’idéal serait évidemment que les 27 pays s’accordent à utiliser ce dispositif.
Il faudra attendre le 17 puis le 25 mars pour en savoir plus.
 
Côté secteur  transport aérien, l’Association internationale du transport aérien (IATA) envisage un passeport numérique, "travel pass" afin de pouvoir voyager en toute sécurité et ne plus subir de restrictions (quarantaine, tests). La finalité de ce pass serait de rassurer les voyageurs. 
Cette question de passeport est donc au coeur de l'industrie de tourisme, et de toutes les entreprises qui gravitent autour.


 

En savoir plus 

https://www.iata.org/en/programs/passenger/travel-pass/

https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/vaccin/covid-19-passeport-vaccinal-pass-sanitaire-certificat-vert-l-article-a-lire-pour-comprendre-le-debat-qui-agite-la-france-et-l-europe_4324853.html