Le 8 novembre dernier, le premier ministre indien annonçait sa mesure "choc" pour éradiquer la corruption. Du jour au lendemain, les coupures de 500 et 1000 INR ont été obsolètes, soit 86 % de la totalité de l'argent en circulation. (voir notre article du 8/11/2016) Deux mois plus tard,  […]